Background Image
Previous Page  7 / 196 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 7 / 196 Next Page
Page Background

COUVERTURE :

PARIS VIII

E

- ELYSÉE

PHOTO : SÉBASTIEN DONDAIN

PAGES 88-89

RÉGIE PUBLICITAIRE

PROFIL 18/30

134 BIS, RUE DU POINT DU JOUR

92517 BOULOGNE-BILLANCOURT

TÉL. : + 33 (0)1 46 94 84 24

DIRECTEUR COMMERCIAL

THIERRY REMOND

TREMOND@PROFIL-1830.COM

DIRECTRICE TECHNIQUE

ELISABETH SIRAND

EGIROUARD@PROFIL-1830.COM

CONCEPTION GRAPHIQUE ET IMPRESSION

STUDIO OCTOPUS

CONTACT@STUDIO-OCTOPUS.FR

DANIEL FÉAU

BELLES DEMEURES DE FRANCE

WWW.DANIELFEAU.COM WWW.PARIS-FINERESIDENCES.COM

DIRECTEUR DE LA PUBLICATION

BENJAMIN BALASSE

COMMUNICATION

CLÉMENCE MASSON

C.MASSON@DANIELFEAU.COM

+33 (0)1 56 88 24 97

TRADUCTION

SIMON GOODMAN

SIMON.GOODMAN@ORANGE.FR

NOUS REMERCIONS TOUT

PARTICULIÈREMENT LES ÉQUIPES DES

AGENCES DANIEL FÉAU ET BELLES

DEMEURES DE FRANCE POUR LEUR

IMPLICATION DANS L’ÉLABORATION DES

RUBRIQUES IMMOBILIÈRES,

LES SERVICES PRESSE DES MARQUES

ET ÉTABLISSEMENTS PRÉSENTÉS

DANS CE NUMÉRO POUR LEUR AIMABLE

CONTRIBUTION.

LA RÉDACTION N’EST PAS RESPONSABLE

DES TEXTES, PHOTOS, ILLUSTRATIONS

ET DESSINS QUI ENGAGENT LA SEULE

RESPONSABILITÉ DE LEURS AUTEURS.

LES PRIX INDIQUÉS DANS LES ARTICLES

RÉDACTIONNELS SONT COMMUNIQUÉS À

TITRE INDICATIF ET PEUVENT ÊTRE

SUJETS À VARIATION. ILS N’ENGAGENT

EN AUCUN CAS LA RESPONSABILITÉ DE

L’ÉDITEUR. L’ÉDITEUR DÉCLINE TOUTE

RESPONSABILITÉ POUR LES DOCUMENTS

ENVOYÉS. TOUTE REPRODUCTION

MÊME PARTIELLE EST INTERDITE

SANS L’ACCORD ÉCRIT DE DANIEL FEAU

CONSEIL IMMOBILIER.

LES PRIX PRÉSENTÉS S’ENTENDENT FRAIS

D’AGENCE INCLUS : EN L’ABSENCE DE

MENTION EXPLICITE, LES HONORAIRES

SONT À LA CHARGE DU VENDEUR.

T

out se passe comme si un vent de

confiance avait balayé le reste d’atten-

tisme hérité des dernières années.

Le niveau des taux d’intérêt reste certes très

attractif. Mais ce sont indéniablement les

dernières élections présidentielles qui ont

provoqué la dynamique que nous connais-

sons aujourd’hui : à la multitude de projets

immobiliers de la clientèle résidant en France

s’ajoutent ceux des étrangers, pour lesquels

l’image de notre pays s’est totalement inversée

en quelques mois.

Mais le phénomène le plus surprenant réside

dans l’attitude des Français résidant à l’étran-

ger : nous n’avons en effet jamais observé un

volume d’achat de ces Français comparable

à celui des derniers trimestres. Ces Français

non-résidents proviennent essentiellement de

Londres et de Bruxelles, la Suisse et l’Asie se

partageant le reste des pays d’origine. Pour

tous ces Français se réinstallant en France ou

projetant de le faire à terme, la raison principale

est clairement la perception d’un climat plus

favorable à l’investissement et à l’entreprise.

Par ailleurs, nous n’avons plus observé de

ventes de Français s’exilant, alors que les

ventes liées à ce type de départs étaient nom-

breuses, année après année, depuis la création

de l’ISF il y a 35 ans.

Ces évolutions majeures, associées à la forte

exposition internationale de Daniel Féau,

expliquent en partie le record absolu, en termes

de volume de ventes, atteint par nos agences

au cours des douze derniers mois.

It is as if a wave of confidence has swept

away whatever remained of the “wait and

see” attitude of the past few years.

Although the level of interest rates remains

very attractive, it is undeniably the result of

France’s last Presidential Elections which

provoked the dynamic we are currently

witnessing: a multitude of projects not only

for French residents but also for foreigners

whose attitude to the country has undergone

a complete U-turn over just a few months.

The most surprising phenomenon is how-

ever the attitude of French nationals living

abroad: we have never before registered a

volume of acquisitions by expatriate French

citizens comparable to the volume witnessed

over the past quarters. These French ex-pats

come essentially from London and Brussels,

with residents from Switzerland and Asia

making up the majority of the rest. All of

these French citizens resettling in France or

planning to do so are clearly confident that

investment and business shall be treated

more favourably during the new Presidency.

Also we have observed a significant

decrease in sales by French owners going

into exile, whereas these types of sale were

numerous, year after year, ever since the

creation of the ISF 35 years ago.

These significant developments associated

with Daniel Féau’s exceptional internation-

al renown may to some extent explain the

record sales that our agencies have achieved

over the past twelve months.

Charles-Marie Jottras,

Président du groupe Daniel Féau

& Belles demeures de France

EDITO

7